La Ferme du Ménage

Grâce à Patrice de Colmont, propriétaire du Domaine du Château de la Mole, l’association

Partager la Terre s’installe depuis avril 2016 à la ferme du Ménage, à proximité du château.

Selon l’ambition de Monsieur De Colmont, ce domaine de 180 hectares, situé dans le

Golfe de St Tropez, redevient une ferme, comme elle le fut au 19ème siècle, sur le mode de l’agroécologie.

Un bâtiment et un terrain sont mis à la disposition de l’association pour créer un centre de formation

à l’agroécologie.


g

Nous allons consacrer les mois à venir à la création des jardins et à l’aménagement du site pour être

en mesure d’accueillir du public et réaliser des formations au printemps 2017.

Au cours de l’année 2016, nous avons participé à la mise en place du potager du château,

nous avons organisé des chantiers participatifs et un stage « potager agroécologique » du 12 au 16 septembre.

C’est avec un grand enthousiasme et un accueil chaleureux que nous construisons ce nouveau projet

partager-la-terre

Interview

Agroécologie au domaine de La Mole

 

L’AVANCEMENT DES TRAVAUX

Plantation d’arbres fruitiers

Nous avons planté un abricotier, un pêcher, un pommier, un poirier, un châtaignier, des cognassiers, des figuiers et un jujubier

– Démarrage du jardin sous forme de restanques (banquettes) après avoir tracer les lignes de niveau sur la pente en haut du jardin avec un appareil fabriqué maison.

Les plates bandes sont retenues par des écoins (planches avec écorce apparente).

                

D’autres type de culture ont commencées à être mises en place :

Des haricots le long de la clôture et une butte autofertile a été crée lors du stage d’avril. Elle constitue la première branche d’un futur mandala qui aura une forme de soleil à 8 branches.

 

– Plantation des pommes de terre

Après griffage de la terre avec le cheval, nous avons planté les pommes de terre sous une épaisse couche de broyat de déchets verts.

-Mise en place d’une clôture enterrée autour du jardin

Pour protéger le jardin des dégâts des sangliers, nous avons fait le choix de mettre en place un robuste grillage enterré, tout autour du jardin.

– Mise en place de l’irrigation

Le jardin va être irrigué avec l’eau d’une source et celle du puits par un réseau de goutte à goutte et de tuyau microporeux.

  

Aménagement d’une salle formation temporaire dans une ancienne grange

Après avoir évacué des m³ et des m³ de vieille paille, nous avons nettoyé et badigeonné à la chaux les murs et le sol d’une ancienne grange, créé une porte et une fenêtre provisoire en attendant des travaux plus conséquents.

Un bel escalier a été créé par un artisan de la Mole.

Ces travaux, ainsi que la création d’une toilette sèche et d’un point d’eau, nous ont permis d’accueillir une douzaine de stagiaires en avril.